Retour

Le groupe GVS AGRAR SA a repris J. BOVET SA

pme-successions.ch a accompagné la reprise de l’entreprise J. Bovet SA par le groupe GVS Agrar SA. Nous vous proposons un retour sur cette transmission, au travers du récit du vendeur, M. Philippe Bovet, et du repreneur, M. Markus Angst.

L’entreprise GVS Agrar SA est issue de GVS (Genossenschaftsverband Schaffhausen), une coopération d’agriculteurs du canton de Schaffhouse. GVS se compose de 3 sociétés actionnaires : GVS Schachenmann SA, GVS Landi SA et GVS Agrar SA.

GVS Schachenmann SA se concentre sur le traitement des raisins de la région avec une cave de vinification. GVS Landi SA gère deux magasins Landi et deux centres de rassemblement de céréales dans le canton de Schaffhouse. Enfin, GVS Agrar SA est le plus grand importateur, fabricant et distributeur de machines agricoles en Suisse. Les marques de tracteurs FENDT, MASSEY FERGUSON et VALTRA et les machines agricoles AGRAR, KRONE, HORSCH et KRAMER représentent les produits les plus importants pour le groupe GVS Agrar SA. Avec ses 11 succursales et environ 90 concessionnaires privés, GVS Agrar SA domine le marché des machines agricoles en Suisse.

INTERVIEW DE MARKUS ANGST, REPRENEUR

Quelles ont été vos motivations pour reprendre J. Bovet SA à St-Aubin ?
Ce sont deux motivations générales. Premièrement, le personnel et le site de Bovet SA ont beaucoup de potentiel pour renforcer la distribution de nos produits en Suisse romande. Deuxièmement, les produits d’importation de Bovet SA, qui complètent parfaitement la gamme du groupe GVS Agrar SA et que l’on souhaite distribuer via notre réseau de concessionnaires, représentent également un atout important. Depuis longtemps déjà, nous entretenions d’excellentes relations professionnelles avec Monsieur Philippe Bovet, directeur de Bovet SA.

Quelle est votre stratégie future en Suisse romande?
La stratégie du groupe GVS Agrar SA vise à trouver les solutions optimales pour nos clients. Avec une stratégie claire de distribution mixte, nous pouvons nous appuyer sur des concessionnaires privés ainsi que sur notre succursale. Une collaboration avec un privé représente une excellente opportunité. En effet, si nous ne trouvons pas de solution satisfaisante, nous cherchons une alternative. Dans le futur, nous allons fabriquer et distribuer des produits de haute qualité. C’est la raison pour laquelle la gamme de Bovet SA complète très bien notre offre.

Quel a été l’apport de l’équipe de www.pme-successions.ch dans ce processus?
Le soutien de l’équipe de PME-Successions a été fortement apprécié tout au long du processus qui s’est effectué avec rapidité, simplicité et efficacité. Trois qualités recherchées auprès de tels conseillers.

INTERVIEW DE M. PHILIPPE BOVET, REVENDEUR

Monsieur Bovet, pour quelles raisons avez-vous décidé de vendre votre entreprise ?
En préambule, j’aimerais préciser que dans le monde du machinisme agricole, les regroupements et les rachats vont bon train. Les changements sont autant rapides que nombreux. Premièrement, la génération qui suit la mienne n’offrait pas de relève potentielle pour l’entreprise. En effet, mes enfants ont réalisé des choix de carrière différents et je les félicite pour leur parcours. A ce stade, deux alternatives se présentaient: la cessation d’activités ou la cession. J’ai bien sûr privilégié la deuxième solution. La seconde raison concerne la taille critique de BOVET SA. Dans notre environnement économique, en Suisse comme dans le reste du monde, pour préserver ses parts de marché, les entreprises doivent grandir. Là encore, deux alternatives s’offraient à moi: acquisition ou cession. C’est la seconde que j’ai choisie.

Pourquoi maintenant ?
A un certain âge, il arrive que l’on ne possède plus la motivation et la vivacité dont on faisait preuve à 20 ans. Et puis le hasard fait parfois bien les choses ; lorsqu’une personne qui cherche à céder son entreprise est présentée à une autre en quête d’acquisition, au même moment et au même endroit, l’opportunité se présente rapidement.

Pourquoi avoir remis votre entreprise à GVS?
Je cherchais une transmission win-win. A notre partenaire, nous apportons du savoir-faire, une belle image et surtout une gamme de produits enviables, à distribuer sur le territoire suisse. GVS nous apporte un vaste réseau de vente, une meilleure visibilité et une certaine sécurité pour l’avenir. Nous partageons les mêmes valeurs.

Qu’en est-il de vos clients et de vos collaborateurs suite à la transmission ?
GVS reprend l’ensemble des collaborateurs et leur garantit leur emploi. Quant aux clients qui nous font confiance depuis de très nombreuses années, ils trouveront l’appui technique et la continuité du service au sein de la nouvelle structure.

Quel a été l’apport de l’équipe de www.pme-successions.ch dans le processus de transmission ?
Pme-successions aura été pour nous un interlocuteur efficace ; tant dans les travaux préliminaires que dans la prise de contact avec les différentes parties. Des séances courtes mais efficientes, un agenda soutenu, un excellent suivi du processus. Je profite de les en remercier au passage.